Mémé range son tablier !

Chers partenaires du ​Come chez Mémé, “un lieu pour créer du lien humaniste, culturel et ludique” à Foix !

Voilà 15 jours, lors du dernier CA, nous décidions d’orienter le projet vers une SCIC (Société Coopérative​ d’Intérêt Collectif) afin de faire perdurer ce projet associatif, de qualité professionnelle, initié bénévolement par Tom et Marion en juin 2015. Cela nous demanderait d’avoir une personne, très compétente en la matière, à plein temps pendant 1 an environ (montage du dossier, rencontres avec les institutions potentiellement partenaires, organisation de rencontres entre les différents acteurs, trouver de futurs entrepreneurs pour le bar, un local aux normes, etc. la liste est longue!). Et tout cela en maintenant l’activité du lieu, sans salariés depuis 4 mois déjà (actuellement environs 40 bénévoles, coordonnés par Tom, pour assurer les 40h/semaines… un énorme bravo et merci à eux!!). Le projet de SCIC n’est donc pas possible dans ces conditions!

 

Depuis bientôt 3 ans  nous avons œuvré pour réaliser le but de notre association « Ailleurs que chez Moi », qui est de “créer du lien”. Nous avons constaté, par de nombreux témoignages, la réussite de notre objectif. Mais compte tenu de :

  • notre modèle économique est non lucratif (bio à petits prix, sans alcool, dans un lieu ouvert 40h/sem),
  • l’arrêt des emplois aidés depuis janvier 2018 par le gouvernement,
  • l’impossibilité des institutions à augmenter leur soutien, nous ne pouvons pas employer 3​ travailleurs non aidés​ pour maintenir l’activité (25000€/salarié/an!).

 

Notre but était de:

  • contribuer à l’économie locale (fournisseurs de matières premières bio, imprimeurs, épicier équitable, produits bio transformés en Ariège)
  • autour de valeurs sociales (petits tarifs pour permettre une mixité sociale , intergénérationnel, sans alcool, coin enfant)
  • promouvoir la culture de proximité pour tous, dans un quartier prioritaire de Foix (spectacles, concerts et ateliers à prix libre)
  • suivant une éthique éco-logique (aliments et produits ménagers bio, électricité verte, économies d’énergie, éducation par l’exemplarité),
  • et créateur d’emplois en Ariège (service au bar, administration, cuisine, accompagnement du “bien être au travail” de l’équipe) tout en refusant l’exploitation des services civiques pour remplacer nos emplois aidés supprimés!

 

A ce jour, nous n’avons plus les moyens (ni économique, ni humain, ni éthique, ni énergétique) pour continuer notre projet avec ses valeurs fortes!

 

L’expérience était riche et intense, nous en ressortons grandis et heureux de tous les enseignements que seule la mise en matière pouvait nous apporter… !

 

Alors pour ne pas terminer trop brutalement, le « Come Chez Mémé » se retire doucement, en diminuant ses journées d’ouverture. A compter du 1er MAI jusqu’au 10 juin 2018, le Come Chez Mémé, épaulé de super bénévoles, restera ouvert uniquement:

  • les vendredi (11h/15h) avec Tom
  • les 1er et 3ème dimanches du mois (14h/19h) avec Marion: programmation culturelle!
  • dimanche 10 juin: le jour J anniversaire des 3 ans… journée de clôture officielle festive! (repas partagé, scène ouverte aux artistes, discours des co-présidents fondateurs…).

 

Nous vous remercions, tous et chacun, d’avoir participé à cette grande aventure, innovante en Ariège. Alors “Bienvenue” à tous pour savourer avec nous ces derniers moments de bonheur au Come Chez Mémé, que notre mémoire collective n’est pas prête​ d’oublier !

 

A bientôt

 

Tom et Marion